Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Écho de l'Étai - 1

 A l’élaboration du numéro 1 des Cahiers de la Collégiale, en juin 2007, nous évoquions, à l’instar d’un hebdomadaire satirique aujourd’hui disparu :

La couverture à laquelle vous avez échappé : L’écho de l’étai

Cahiers n°1a.jpg

En effet cette pièce de bois soutenant la partie Nord-Ouest de la collégiale fut à l’origine de la prise de conscience de quelques Époniens sur la fragilité de leur patrimoine.

Nous rappelions le but des Amis de la Collégiale d’Appoigny :

Toutes actions et démarches en vue de la conservation, la rénovation et la promotion de la Collégiale.

Nous précisions enfin que notre blog rendrait compte de ces démarches et actions.

Cet objectif, nous l’avons fixé en janvier 2007 et nous nous y sommes attelés. Les dispersions associatives, les mandats électifs chronophages nous ont contraint à suivre les dossiers à postériori plutôt qu’à priori. La parution annuelle de nos « Cahiers » nous fit quelque peu délaisser le blog.

A ce jour et pratiquement douze années plus tard, il faut bien admettre que nos objectifs ne sont pas encore atteints.    

La Municipalité a lancé les travaux de la première phase qui se sont terminés en juin 2017. Notre association est restée en retrait, ne souhaitant pas interférer dans les affaires municipales. Malheureusement des entreprises indélicates ont abandonné leur chantier sans terminer leurs prestations et les investigations concernant la deuxième tranche ont été catastrophiques pour le sol du bâtiment.

Il nous apparaît que ces dysfonctionnements ne se seraient pas produits sous la surveillance d’un contrôle local. Autrefois ce contrôle était effectué par le Curé résidant qui savait transmettre au Maire les nécessaires interventions communales. Aujourd’hui, l’affectataire a tant de paroisses à gérer qu’il ne peut assurer aussi précisément ce relais. Le personnel municipal, quant à lui, occupé par les travaux journaliers n’intervient que ponctuellement et sur demande. Il est donc nécessaire que des bénévoles se proposent de veiller sur la bonne santé de l’édifice et anticipent les désordres ou les malfaçons éventuelles.

Sans incriminer ni nous substituer à la Municipalité, il nous a paru nécessaire d’assister cette dernière en effectuant cette veille de la façon, c’est le cas de le dire, la plus constructive qui soit. Nous nous proposons donc d’animer régulièrement cette rubrique de l’Etai sur notre blog – ce qui aura pour effet de le faire vivre. Nous y signalerons les travaux et les améliorations nécessaires. Les commentaires y seront ouverts et tous les Époniens pourront s’informer et s’y exprimer.

 

 

 

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Tous mes encouragements vous accompagnent (de loin, forcément). Votre belle collégiale, que je ne connais que de l'extérieur, mérite d'être sauvée et valorisée.
    Sylvie Granger (Le Mans)

  • Merci !

Écrire un commentaire

Optionnel