Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Association culturelle des Amis de la Collégiale d'Appoigny

  • A l'appel de Pontigny

    shutterstock_1091348150.jpg

    Nous vous communiquons in extenso le courriel de Madame Micheline Durand, quant à l'avenir du site majeur de Pontigny.

    Les Amis de la Collégiale d'Appoigny se joignent à l'inquiétude que suscite l'éventuelle concession de ce domaine au "privé". 

    « Sans doute avez-vous appris (ou découvrirez-vous) que le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté souhaite se défaire du domaine abbatial de Pontigny et a lancé un "appel à manifestation d'intérêt"  qui a pris fin le 17 octobre et dont nous connaîtrons les résultats fin novembre.

    Il nous a semblé bon que vous puissiez être informés de notre inquiétude et de notre attachement à préserver l'esprit de ce patrimoine exceptionnel à travers les projets qui pourraient être présentés.

    Nous-mêmes avons fait des propositions mais qui, bien entendu, ne peuvent pas être portées par l'association, ni financièrement ni structurellement.

    Notre contribution s'inscrit dans la réflexion nécessaire sur la finalité, la réaffectation du site, et le rappel qui sera incessant du respect dû au

    patrimoine comme Bien Commun !

    Nous espérons que les instances publiques seront sensibles à notre argumentaire dont vous trouverez une synthèse ci-dessous.

    Je vous souhaite bonne lecture et nous serons intéressés par vos réactions

    Micheline Durand

    Présidente des Amis de Pontigny

    Au nom du Comité de réflexion Avenir de Pontigny »

                                      

    AVENIR DU SITE DE L'ABBAYE DE PONTIGNY

    PROPOSITION

    UNE GESTION DE LA GLOBALITÉ DU SITE ,

    UNE GESTION DURABLE ET ADAPTÉE

     

    L'abbaye de Pontigny -église abbatiale ET domaine- est internationalement reconnue comme un site patrimonial majeur. C'est pourquoi « l'appel à manifestation d'intérêt » lancé par le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté peut et doit représenter l'exceptionnelle opportunité de lui donner un avenir respectueux de sa cohérence historique, c'est à dire ne pas considérer que l'église et le domaine sont des espaces distincts même s'ils relèvent de propriétaires distincts.

    Il ne s'agit pas simplement d'exploiter correctement une propriété régionale -ce qui est le cas actuellement- mais de mettre en place, dans l'intérêt général, une gestion appropriée à un site complexe, d'intérêt public.

    Pour répondre à cet enjeu, la maîtrise foncière du cœur du site (le domaine) représente un atout essentiel à préserver.

    Premier postulat :

    Rôle de la puissance publique

    Pour mobiliser les investissements nécessaires à l'aménagement des espaces et bâtiments existants ou à la création de nouveaux lieux, nous demandons que la Puissance Publique (c'est à dire l'Etat, la Région, le Département, la Communauté de Communes et la commune) puisse mobiliser et inviter les acteurs du territoire et du site à réfléchir ensemble à la démarche à engager.

    La maîtrise publique n'interdit en rien la recherche et l'exercice d'activités économiques tout en préservant l'avenir et la protection patrimoniale du site.

    C'est pourquoi, ne faudrait-il pas abandonner la mise en vente dont le risque premier est de porter atteinte à l'entité patrimoniale, culturelle et touristique du site, et repenser la coordination des efforts de toutes les collectivités en lien avec d'autres partenariats, pour répondre ensemble à ce défi ?

    Deuxième postulat:

    Reposant sur ces deux principes :

    -  Une gestion durable du site nécessite qu'elle s'inscrive dans son histoire et son territoire.

    -  Son financement doit être viable.

    Pour y répondre, il faut valoriser et développer l'attrait touristique du site, s'appuyant sur ses 40 000 visiteurs par an et sur la notoriété du vignoble de Chablis dont le lien avec l'abbaye de Pontigny n'est plus à démontrer. (Nos relations avec la FDAC – Fédération de Défense de l'Appellation Chablis- en témoignent).

    Cette valorisation peut et doit se conjuguer avec une réutilisation optimale des bâtiments existants et une réelle mise en valeur des terrains et jardins, qui gardent l'emprise de ce que fut l'abbaye dans ses murs.

    Il y aurait alors à créer un circuit de visite attractif pour les visiteurs par l'organisation progressive de véritables lieux d'accueil du public, d'un centre d'interprétation de l'histoire du site, depuis les Cisterciens jusqu'aux prestigieuses Décades de Pontigny et son occupation au XXe siècle, ainsi que des espaces d'expositions temporaires et l'aménagement des jardins, permettant alors la mise en place d'une billetterie.

    Troisième postulat :

    Réutiliser de manière partagée et fongible les bâtiments actuels.

    • Certains de ces bâtiments vacants pourraient accueillir le Centre de conservation, d'études et de formation sur les matériaux anciens, projet élaboré de longue date par le Centre d'Etudes Médiévales d'Auxerre et porté par l'association les Amis de Pontigny, ainsi que des lieux de transmission des savoirs horticoles et paysagers recherchés par la Société horticole de l'Yonne.
    • Mais, d'autres acteurs attachés à l'intérêt patrimonial du site (vignerons, patrimoine cistercien, amis de l'Orgue, mémoire des Décades...) ainsi que ceux liés à la vie associative locale, peuvent avoir intérêt ou nécessité de disposer à temps partiel et partagé de lieux de manifestations, d'expositions, d'hébergement et de restauration.
    • De ces occupations multiples naissent la mise en place et le fonctionnement de structures  d'accueil, que ce soit pour des stagiaires en formation, des participants à des colloques ou des séminaires, mais également des résidences d'artistes ou master class, telles que souhaitent en proposer aussi bien les Amis de Pontigny et son directeur artistique, Régis Pasquier (violoniste de renommée internationale, qui entend faire des « heures musicales de Pontigny » un événement international), que les Amis de l'Orgue.
    • Cette occupation partagée permettrait des contributions financières nécessaires à l'équilibre de gestion recherché, tel qu'il a été trouvé au centre d'Etudes et de formation de La Paix-Dieu, en Belgique (propriété de la Région Wallonie qui en a assuré la réaffectation).

    Une première analyse du site a été faite au dire d'experts et le site global pourrait assez facilement et surtout à moindre coût accueillir progressivement ces nouvelles activités.

    Autour de ces projets déjà énoncés, des partenariats seraient déjà envisageables.

    Nos propositions ne sont donc pas irréalistes même si la complexité du site et de la  démarche proposée doit conduire à rester ouvert à toutes propositions ou opportunités à venir – attendre l'examen des dossiers - compatibles avec les valeurs du site à transmettre aux générations futures.

    Quatrième postulat:

    Différer la cession

    Pour ce faire, il conviendra sans doute d'accepter de financer tout d'abord une étude globale de faisabilité et/ou une assistance à maîtrise d'ouvrage du processus.

    Là se situent les limites des associations, notre rôle étant de contribuer à la réflexion, à la recherche de partenariats, mécénats...

    L'incendie de Notre-Dame de Paris a amplement démontré, par l'émotion qu'il a suscité, combien il était essentiel de   préserver le patrimoine et combien il importait de lui donner une réelle finalité respectueuse de son esprit mais ouverte aux besoins du monde actuel.

    Tel est le sens de notre démarche, nous la voulons constructive à vos côtés, ouverte mais attentive et résolue. Créer des synergies demande du temps, des rencontres, de la réflexion.

    Surseoir à la vente permettrait ce temps nécessaire que votre décision, néanmoins, a en  quelque sorte officialisé.

                                                                                Comité de réflexion Avenir de Pontigny

                                                                                                  Lundi 9 septembre 2019

    Lien permanent 0 commentaire
  • Appoigny 2009 un mois de septembre plein de promesses

     

    Tout avait commencé par une belle foire aux associations

    Une ère nouvelle s'ouvrait sur notre ville

    cliquez sur les photos pour les voir en plein écran

    IMGP1622.JPG

    IMGP1623.JPG

    IMGP1628.JPG

    IMGP1629.JPG

    IMGP1630.JPG

    IMGP1631.JPG

    IMGP1632.JPG

    IMGP1633.JPG

    IMGP1638.JPG

    IMGP1640.JPG

    IMGP1641.JPG

    IMGP1643.JPG

    IMGP1647.JPG

    IMGP1648.JPG

    IMGP1653.JPG

    IMGP1654.JPG

    IMGP1657.JPG

    IMGP1661.JPG

    IMGP1662.JPG

    IMGP1665.JPG

    IMGP1672.JPG

    IMGP1679.JPG

    IMGP1680.JPG

    IMGP1683.JPG

    IMGP1687.JPG

    IMGP1689.JPG

    IMGP1620.JPG

    Vinrent les Journées du Patrimoine

    visuel2009-hd.jpg

    organisées par la Municipalité elles auguraient d'une réelle volonté de restaurer la Collégiale

    IMGP1781.JPG

    Alain Staub, le 20 septembre 2009

    IMGP1722.JPG

    Toutes et tous réunis autour de la volonté farouche de voir aboutir notre programme. 

    IMGP1717.JPG

    IMGP1729.JPG

    IMGP1730.JPG

     

    IMGP1737.JPG

    IMGP1716.JPG

    IMGP1783.JPG

    Ce beau mois de septembre se terminait par un des derniers vide-greniers du cœur de ville.

    IMGP4715.JPG

    IMGP4719.JPG

    IMGP4721.JPG

    IMGP4722.JPG

    Fort à propos...

    IMGP4724.JPG

    IMGP4726.JPG

    IMGP4728.JPG

    IMGP4729.JPG

     

    IMGP4731.JPG

    IMGP4733.JPG

    IMGP4734.JPG

    IMGP4736.JPG

    IMGP4739.JPG

    IMGP4740.JPG

    IMGP4741.JPG

    IMGP4743.JPG

    IMGP4744.JPG

    IMGP4745.JPG

    IMGP4746.JPG

    IMGP4747.JPG

    IMGP4752.JPG

    IMGP4753.JPG

    IMGP4755.JPG

    IMGP4758.JPG

    IMGP4760.JPG

    IMGP4766.JPG

    IMGP4767.JPG

    IMGP4769.JPG

    IMGP4765.JPG

    IMGP4772.JPG

    IMGP4775.JPG

    IMGP4776.JPG

    IMGP4777.JPG

    IMGP4778.JPG

    IMGP4779.JPG

    IMGP4782.JPG

    IMGP4713.JPG

    IMGP4784.JPG

    IMGP4786.JPG

    IMGP4787.JPG

    IMGP4791.JPG

    IMGP4792.JPG

    IMGP4793.JPG

    IMGP4798.JPG

    IMGP4801.JPG

    IMGP4804.JPG

    IMGP4808.JPG

    IMGP4809.JPG

    IMGP4810.JPG

    IMGP4812.JPG

    IMGP4814.JPG

    IMGP4817.JPG

    IMGP4819.JPG

    IMGP4821.JPG

    IMGP4822.JPG

    IMGP4824.JPG

    IMGP4825.JPG

    IMGP4813.JPG

    IMGP4830.JPG

    P1050538.JPG

    P1050539.JPG

    P1050542.JPG

    P9270202.JPG

    P9150198.JPG

    P9270209.JPG

    PICT0086.JPG

    Dix années ont passé, de bien belles journées, de bien beaux espoirs,

    Les dix prochaines verront peut-être réalisé le but de notre association à savoir :

    Toutes actions et démarches en vue de la conservation,

    la rénovation et la promotion de la Collégiale.

    De longs et pénibles efforts restent à accomplir

    mais les Amis de la Collégiale n'aspirent pas au repos.

     

     

     

    Lien permanent 2 commentaires
  • Mise en ligne des Cahiers de la Collégiale épuisés

    Chers Amis,

    les Cahiers de la Collégiale commencent à se faire rares aussi nous avons regroupé la mise en ligne des premiers numéros :

    Bonne lecture !

    Cahiers n°1.jpg

    2007.05.25 n°1 cahiers Juin.pdf

    Cahiers n°2.jpg

    2008.01.30. n°2. cahiers Janvier.pdf

    Image N°3.jpg

    2008.07.30. cahiers n°3. Juillet.pdf

    Cahiers n°4..JPG

    2009.02.20. n°4. Janvier.pdf

    cahiers 5 encadre.JPG

    2009.2e semestre.n°5.pdf

    Cahier 6.jpg

    2013 n°6.pdf

     

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • du chiffre de 4

    alain.jpg

    Y.R. du 25 septembre 2019

    C’est avec une certaine tristesse que nous apprenons la non-candidature d’Alain Staub pour un 4e mandat.

    C’est bien de ce chiffre de 4 qu’il est question.

    4 est le symbole de la construction, de la réalisation, du concret, de la stabilité, et de l’organisation.

    En juin 2009 la municipalité avait lancé le projet de restaurer la collégiale. Nous savons combien il a été long et difficile de réaliser le premier chapitre de ces travaux.

    Le deuxième dossier, dument instruit, pour des raisons incombant à la diligence de l’architecte, n’a pas été transmis à la DRAC. Nous voici revenus dans une file d’attente incertaine.

    Chacun sait le dévouement d’Alain Staub à la gestion de notre commune.

    Chacun sait que la lumière veille jusqu’à des heures tardives dans le bureau du Maire.

    C’est la fatigue de ces journées 4 fois trop chargées qui ont eu raison de son engagement.

    Alain s’en va. Qui prendra la suite ?

    La nouvelle municipalité aura-t-elle la volonté de poursuivre le programme initié par Alain Staub jusqu’à la 4e et dernière phase ?

    Image1.jpg

    • Chapitre I :   restauration des couvertures du chœur et du transept (réalisé).
    • Chapitre II :  restauration des couvertures de la nef et du clocher.
    • Chapitre III : restauration des couvertures des parties basses.
    • Chapitre IV :  restauration des parements intérieurs.

    Plus que jamais les Amis de la Collégiale auront à faire preuve de vigilance et de collaboration :

    Plus que jamais et dans la mesure de nos moyens physiques et financiers, nous œuvrerons à l’aboutissement de ces restaurations.

    Pour ce faire nous prenons contact avec la Fondation du Patrimoine pour nous assister dans la suite de ce magnifique projet :

    Rendre à Appoigny la beauté d’un patrimoine qui nous a été légué depuis 2x4 siècles.

    Puisse, notre démarche, porter ses fruits.

    4+.jpg

    Pour le bureau

    AC Appoigny.jpg

    Raymond Dhélin, président.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Journées Européennes 2019 à Appoigny

    Dans le cadre des

    JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2019 APPOIGNY

    Bannière web 1200x296 © Playground - Ministère de la Culture.jpg

    Les Amis de la Collégiale vous invitent

    le vendredi 20 septembre à 18h30

    à une conférence de nos amis de Joigny :

    Affiche JEP 2019 BAT.jpg

    Une collation sera offerte  à l'issue de la conférence

    -----------------------------------------

    les samedi 21 et dimanche 22 suivants

    une exposition sera déployée dans la collégiale

    Expo.jpg

    Les tableaux de Bernard Chardon, sur le même thème,

    propriété de la paroisse, seront présents.

    8 Berceau.jpg

    -------------------------------

    Nous en profiterons pour rappeler nos expositions antérieures, à savoir :

    grotesque C.jpg

    Le tour de la collégiale par ses pierres hautes

    jeanne.jpg

    Les raisons du passage de Jeanne à Appoigny en 1429

    Entrée Libre

    Nous vous accueillerons avec le plus grand plaisir !

     

     

    Lien permanent 0 commentaire