Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juillet 2016

Tout vient à poinct...

Tout vient à poinct à qui peult attendre

Le pragmatisme dont nous faisions preuve en adoptant cette maxime rabelaisienne (n°6 des Cahiers), vient d'être récompensé par l'apparition d'échafaudages, prémisses des travaux de la première tranche.

échafau 1.jpg

Aussi avons-nous jugé utile de publier le détail de ces travaux, extrait de l'étude des urgences réalisée en 2008 par M. l'Architecte en Chef des Monuments Historiques Bruno Decaris :

Projet de restauration

Le projet de restauration prévoit une intervention en qua­tre chapitres, dont les trois premiers concernent les travaux les plus urgents, à savoir la restauration de l’ensemble des couvertures et des charpentes. Les efforts malencontreux qu’exercent les charpentes sur les maçonneries seront corrigés à l’occasion de ces travaux. Est également prévu la création d’un réseau de récupération des eaux pluviales. En option de ces trois chapitres est proposée la réfection des façades, la réfection des couvertures offrant la pos­sibilité de restaurer notamment les enduits dégradés ou inexistants.

4 phases.JPG

Le quatrième chapitre concerne la restauration des parements intérieurs dont la très mauvaise présentation rend la collégiale, pourtant l’un des joyaux de l’architecture gothique, peu attrayante. 

Chapitre I : restauration des couvertures du chœur et du transept

Investigations préliminaires

Durant la période de programmation des travaux de restauration des couvertures, sera réalisé un suivi électronique des déformations dont l’interprétation doit encore être affinée. Il s’agit du dévers des gouttereaux de la nef et des bas-côtés, du dévers de la façade ouest, et du défaut d’aplomb du clocher.

Restauration des couvertures

Le projet prévoit la restauration à l’identique des couvertures en tuile plate du chœur et du transept, y compris les deux noues en raccord avec la nef. Seront également restaurés les chéneaux en plomb des parties hautes, et les parties en pierre attenantes.

Si la charpente du XIXème siècle dont les bois paraissent en assez bon état sera conservée, il convient de pallier ses défauts de conception qui sont à l’origine de poussées considérables exercée sur les murs gouttereaux.

tirants.jpg

En pied de versant, des tirants seront placés à chaque appui des croix de renfort afin que ces poussées s’annulent. 

 

sous tendeurs.jpg

Les pannes qui ne sont pas soutenues dans le sens perpendiculaire au versant des couvertures seront consolidées à l’aide de sous tendeurs. Ces techniques de consolidation se rapprochent de la solution adoptée par Boeswillwald dans la croisée du transept, et seront donc en harmonie avec cette charpente entièrement construite au XIXème siècle.

Une descente EP complémentaire sera posée sous la gargouille de la tourelle d’escalier nord, afin que les eaux ne soient plus projetées sur les couvertures de la chapelle Saint-Fiacre. Des châssis à tabatière en cuivre seront posés au droit des gargouilles et descentes EP afin de faciliter le nettoyage de ces dernières.

Un chemin de visite avec garde-corps et un dispositif d’éclairage sont prévus pour les combles.

Afin de pouvoir interpréter de manière certaine les défauts de stabilité concernant le clocher, la façade occidentale et la nef, il est prévu de réaliser six sondages pressiomé­triques et trois fouilles manuelles complémentaires. Ces dernières feront l’objet d’un suivi archéologique dont le contenu sera mis au point par le Service régional de l'archéologie. Le niveau et les mouvements de l’eau présente dans le sous-sol feront l’objet de relevés. L’étude de stabilité effectuée par un BET spécialisée en structures anciennes permettra de faire la synthèse de ces investigations complémentaires, et de valider les deux prescriptions proposées à titre prévisionnel dans le chapitre II (pinces au-dessus des voûtes de la nef). L’étude devra également permettre d’évaluer la nécessité de consolider les substructures (repri­se en sous-œuvre éventuelle des fondations, sous les con­treforts des bas-côtés, du clocher et de la façade ouest, ou les piles de la nef).

Simultanément à ces investigations, la réalisation d’une étude stratigraphique plus complète est prévue pour les polychromies des intérieurs.

En option, et grâce aux échafaudages présents, peut être envisagée la restauration des façades du transept et du chevet.

Les Amis de la Collégiale remercient la municipalité qui a su faire aboutir ce dossier tout en formant le vœu qu'il ne soit pas nécessaire à l'avenir de formuler cette autre maxime :

Une hirondelle ne fait pas le printemps

20 juillet 2016

ACEJ & AVV Sortie du samedi 16 juillet chez AOC

Voici quelques photos prises par les Amis du Vieux Villeneuve et l'association Culturelle et d'Etudes de Joigny.

 

Motte d'Appoigny et nid.JPG

Une famille de flamants roses est venu nicher à Appoigny....étrange.

Gorges d'Appoigny (1).JPG

Gorges d'Appoigny (2).JPG

20160716_104055.jpg

20160716_104101.jpg

20160716_104108.jpg

20160716_104047.jpg

Michel et Raymond.JPG

Porte etroite.jpg

Collegiale.jpg

Le pot de l'amitié fut si rafraîchissant que les appareils photo demeurèrent dans les sacs.

                    Joviniens & Villeneuviens se retrouvèrent enfin                     pour un joyeux pique-nique sur les rives du gué de la Pucelle 

Pique-nique ACEJ-AVV  (2).JPG

Temoins.jpg

Le récitant  (1).JPG

Pique-nique ACEJ-AVV  (5).JPG

A Suivre...

 

 

04 juillet 2016

16 juillet - Amis du Vieux Villeneuve

Samedi 16 juillet

petitIogo.gif

Nos Amis du Vieux Villeneuve viennent découvrir le finage d'Appoigny

Castel_modifié-6.jpg

routière 3 appoigny.jpg

Nous sommes invités à les rejoindre :

rendez-vous à 9h00

devant la Collégiale d'Appoigny

nouvelle église copie.jpg

9h15 montée au tertre

parcours d''environ 7 kilomètres

11h00 visite guidée de la collégiale

Motte 3_modifié-1.jpg

têtes.jpg

pignon trans sud faite.jpg

Pin N1_2 copie.jpg

12933081_10153994834132649_1563528183239644880_n.jpg

12h30 pot de l'amitié

Participation 2€

 

12:13 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

30 mai 2016

Sortie culturelle du dimanche 29 mai

circuit GM.jpg

 

Il a fallu une belle obstination pour réaliser cette sortie. Fête des Mères, averses et orages promis par Dame météo découragèrent nombre de participants potentiels, à tel point que l'annulation nous traversa l'esprit.

Mais faisant nôtre l'adage « la pluie n’arrête pas le pèlerin » nous persistâmes et grand bien nous prit. c'est donc huit pèlerins y compris Fabrice Henrion, qui se retrouvèrent à l'entrée des Grottes d'Arcy-sur-Cure1.

1.jpg

Après répartition des voitures (départ et arrivée) nous regagnâmes la place de Saint-Moré, point de départ de la balade2.

2.jpg

Empruntant un pseudo chemin de Compostelle les pèlerins d’un jour s’attaquèrent à la côte de Villauxerre traversant une boucle fossile de la Cure3.

3.JPG

Malgré les premiers essoufflements, le chemin atteint une zone où la végétation a bien du mal à cacher les vestiges de ce qui a pu constituer l’entrée du Camp de Cora4.

IMG_4175.JPG

Camp qui se dévoile enfin malgré un abandon évident du site.

   5.JPG                                                             5a.jpg

4.jpg

« Après la conquête de la Gaule par Jules César et la pacification de ce territoire, il est nécessaire pour les Romains de maîtriser cette nouvelle province. Auguste demande à Agrippa de lancer la construction d'une voie romaine reliant Lugdunum à la mer du Nord : la Via Agrippa de l'Océan. Agrippa fait construire des camps retranchés romains tout le long de cette voie romaine, dont celui de Cora ».

  https://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_antique_de_Cora

 Toujours épargnés par les intempéries le groupe se dirigea enfin vers la voie romaine5

vr.jpg

IMG_4188.JPG

 Puis un petit sentier nous conduit vers la Roche taillée, carrière millénaire d’extraction de sarcophages6.

IMGP7624.JPG

6.jpg

6a.gif

Arrivés sur le front de taille, nous eûmes le privilège d’une présentation du site par Fabrice Henrion, archéologue spécialiste des sarcophages qui nous fit l’historique du site et des méthodes d’extraction. Un moment de pur bonheur devant les vestiges d’une industrie plus que millénaire.

IMG_4201.JPG

 

Au détour des blocs, rencontre avec de mystérieuses vouivres.

  6c.jpg

 IMG_4195.JPG

6b.JPG

Nous remerciâmes chaleureusement Fabrice qui souhaitait rejoindre promptement sa famille et le groupe continua sa progression sur un sentier escarpé.

IMGP7625.JPG

Après la géologie, l’archéologie et l’histoire les participants purent se livrer à des occupations botaniques pour la plus grande joie de l’appareil photo de Claudine.

 

P1350892.jpg

P1350903.jpg

P1350905.jpg

P1350904.jpg

7.jpg

La balade se termina en longeant les abris sous roche sur la berge de la Cure où il est bien difficile de ne pas songer aux hommes qui s’y réfugièrent il y a vingt mille ans et probablement plus7.

7a.jpg

IMG_4205.JPG

De retour au parking initial nous nous installâmes à l’abri des premières gouttes de pluie qui, patiemment, avaient attendu la fin de notre périple pour réapparaître.

fin.jpg

Mis à part la déception de nos parapluies qui s’étaient déplacés pour rien, cette sortie culturelle, première du genre pour les Amis de la Collégiale, fut un moment riche en convivialité et en partage. Nous nous quittâmes en nous promettant bien d’y donner suite l’année prochaine.

Raymond Dhélin

 

18 mai 2016

Sortie culturelle

Dimanche 29 mai

Sortie culturelle des Amis de la Collégiale

sous la houlette de Fabrice Henrion

archéologue du Centre d’Etudes Médiévales

spécialiste des sarcophages

cette sortie est gratuite

Rendez-vous à

 9h00 sur les parvis de la collégiale d’Appoigny

Répartition dans les voitures et départ pour Arcy-sur-Cure

10h00 parking des grottes d’Arcy 

Voici le déroulement de la journée que nous avons légèrement modifié

en raison des difficultés que certains de nos Amis

pourraient rencontrer dans les pentes de la côte de Chair.

Le circuit modifié favorise plats et descentes.

Répartition des voitures 50/50

10h30 parking place centrale Saint-Moré

cora_dessin.jpg

11h00 Visite du camp de Cora

Puis après quelques centaines de mètres sur la Voie d’Agrippa

carrière sarcophages.gif

12h30 Visite commentée de la carrière de sarcophages

 

Descente vers le site des grottes

Repas sur place tiré du sac 

Renseignements au

06 73 86 38 45

17:30 Publié dans Archéologie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |