Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Écho de l'Étai - 7

A l'instar du N° 7 des Cahiers de la collégiale mis en ligne récemment, voici venu le moment de l'Écho n° 7.

Les évènements de l’année 2020 furent nombreux au national comme au local. Ils sont largement commentés sur les réseaux sociaux et n’ont pas besoin d’être relayés ici. En ce qui concerne Appoigny et mis à part la COVID, est une bonne nouvelle, l’installation de la nouvelle Municipalité. Cette dernière semble prendre le relais de l’ancienne, et nous nous en félicitons.

Un seul point à déplorer est la chute du lustre central du chœur de la collégiale.

lus.jpg

Démonté lors des travaux de la première tranche, ce luminaire a été remis en place avec une fixation insuffisante : se détachant du plafond, il s’est écrasé au beau milieu du chœur, la veille même où les paroissiens s’y réunissaient. Nous avons échappé à un drame.

Cet accident fait suite à la destruction du sol de la nef en février 2018 (voir délib. n° 2020/80 du Conseil Municipal du 5/11/20) ce nouvel incident révèle un suivi technique lacunaire des travaux communaux et tout particulièrement en ce qui concerne la collégiale.

Nous demandons à la Municipalité d’instaurer un contrôle, au moins équivalent à celui effectué dans les autres bâtiments communaux, et digne de notre Monument Historique.

Les Amis de la Collégiale se félicitent néanmoins de la volonté de Monsieur Siopathis et de son équipe à mener à bien les travaux de la deuxième tranche de restauration, dossier que Monsieur Alain Staub avait pris soin de relancer avant son départ.

Notre prochain Écho portera sur le dossier de la deuxième tranche de travaux et sur les suggestions que nous avons émises.

En attendant restez protégés

AC Appoigny.jpg

Lien permanent Catégories : Architecture, Patrimoine 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel